Quand l’Art rencontre les hautes technologies​

Quand l’Art rencontre les hautes technologies

Pellenc ST prend ses quartiers au Musée des Civilisations d’Europe et Méditerranée MuCEM dans le cadre de l’exposition « Vies d’Ordures. De l’économie des déchets ». Du 22 Mars au 14 août 2017, vous découvrirez  pour la première fois dans un musée une machine de tri optique en démonstration live. 

Que va-t-on voir ?

L’exposition Vies d’ordures. De l’économie des déchets invite à un voyage autour de la Méditerranée, à la découverte des paysages, des technologies, des objets recyclés ou de deuxième vie, et surtout à la rencontre des hommes et des femmes qui gèrent nos déchets, en vivent et souvent les subissent. Il s’agit d’interroger leurs savoir-faire, leurs conditions de vie, les rapports sociaux et les conflits dans lesquels ils sont pris. Basée sur des enquêtes ethnographiques réalisées en Turquie, en Albanie, en Egypte, en Italie, en Tunisie, au Maroc ou dans le Sud-est de la France (Marseille et sa métropole), cette exposition a pour but de sensibiliser le public à la gestion individuelle et collective des déchets en montrant les façons dont nous les collectons, les trions, les réparons, les transformons, avec l’inventivité de la nécessité. Par les détournements ou par les traitements de haute-technologie dont ils font l’objet, les déchets donnent forme à nos paysages et à nos relations sociales. (Extrait du communiqué de presse)

Le parcours de l’exposition présente six séquences :

Nommer—Mesurer—Classer : dis-moi ce que tu jettes !

Réparer—Jeter : petite histoire du déchet

Ramasser—Collecter—Transporter—Stocker—Trier : les gestes des déchets

Réemployer—Réutiliser—Recycler : l’atelier du déchet

Réduire—Enfouir—Composter—Incinérer : quelles solutions pour une société  » zéro déchet  » ?

Se mobiliser : les citoyens au défi des déchets

Commissaire général : Denis Chevallier, ethnologue, conservateur général au Mucem

Commissaire associé : Yann Philippe Tastevin, ethnologue au CNRS

Scénographie et direction artistique : Encore Heureux, bk CLUB Architectes, Urbain, trop urbain

Graphisme de l’exposition : Patrick Lindsay

Artistes associés : David Degner, Stephanos Mangriotis, Lucy et Jorge Orta, Frank Pourcel, Lionel Sabatté et Nils Völker

Chercheurs associés : Bénédicte Florin, Jamie Furniss, Pascal Garret et Lucile Gruntz

Comité scientifique : Sabine Barles, Tatiana Benfoughal, Gerard Bertolini, Sylvie Bredeloup, Delphine Corteel, Octave Debary, Jean-Baptiste Fressoz, François Galgani, Emmanuel Grimaud, Frédéric Joulian, Serge Latouche, Baptiste Monsaingeon et Yoann Moreau

Avec le soutien de SUEZ, de l’ADEME et de Pellenc ST

Plus d’informations sur l’exposition « Vies d’Ordures » qui se tiendra du 22 mars au 14 août 2017 : www.mucem.org/fr/exposition/vies-dordures